Inter-Association des Clubs de Scrabble du Secteur Charbon

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

...Rapid Gallery Loading...

CHANSON SUR LES THEDINGEOISES

par Isabelle STEYER

 

(San Franciso de Maxime Le Forestier)

 

C’est une maison grise,

Juste un peu en d’ssous d’l’Eglise.

On n’y entre pas,

Si on n’s’inscrit pas,

On y scrabble du soir

Jusqu’à la nuit noire

En juillet ou bien en août,

Par la route ou l’autoroute,

Belges ou alsaciens,

Ils viennent de loin,

Les Albrecht sont là

Et s’occupent de toi.

Les Thédingeoises te hèlent

Réponds à leur appel.

Les thé-din-geoises,

C’est au foyer

Viens vite,

Viens vite jouer.

Puis chacun prendra sa place,

Pour l’voisin sera de glace,

Phil jouera quena,

Maint’nant il a l’droit

Qu’il fasse le pitre

Ou le juge arbitre.

Les Thédingeoises s’enflamment,

Pour qui sera la palme.

Quand on vient, c’est pour l’ambiance,

Mais l’solo nous met on en transe

On y pense un peu,

C’est sûr on le veut,

Une idée qui trotte :

A qui la cagnotte ?

Les Thédingeoises rayonnent

Ca n’étonne plus personne

Les Thé-din-geoises !

Elles s’enchaînent

Reviens,

Reviens alors,

La fois prochaine.

Vous êtes ici :